Les pulsations urbaines : la dynamique des déplacements

Qui est où, pour quoi faire et à quelle heure ?

L'enquête ménages déplacements décrit de manière précise les mouvements quotidiens des habitants, avec les motifs, horaires, lieux de départ et d'arrivée, et jusqu'aux modes de transport utilisés.
Il en ressort une cartographie originale du territoire - les pulsations urbaines -, qui met en évidence l'interaction entre urbanisme et déplacements.

 >> 4 déplacements par jour : au Pays de Lorient, du lundi au vendredi, un habitant se déplace en moyenne 4 fois par jour

>> Plus de 100 000 habitants se déplacent entre 7h et 10h du matin

En savoir +

Sources/traitements

Enquête Ménages-Déplacements 2004 AudéLor

Contact

Jean-Christophe Dumons

Télécharger l'étude

Les pulsations urbaines (Communication n° 42, Novembre 2011 pdf, 2 Mo)

Autres ressources :

Barographe n°17 (Janvier 2012, pdf, 3,5 Mo)
Les déplacements domicile-travail (Communication n° 40, Juin 2011, pdf, 2,5 Mo)

La mobilité en 2040 : trois scénarios à la loupe

Portail de veille stratégique d'AudéLor (Netvibes)

Une enquête sur la base d'un échantillon :

L'enquête ménages déplacements est basée sur un échantillon de personnes de plus de 5 ans résidants du Pays de Lorient. Les chiffres sont le résultat du redressement de cet échantillon. Ils ne concernent pas les déplacements effectués le week-end.

Le centre urbain, coeur de l'activité

Avec un afflux de 10% de personnes supplémentaires en journée (7h-21h), le coeur d'agglomération Lorient – Lanester (83000 habitants) connaît un fort accroissement de population en journée. La présence de grands employeurs, de pôles d'activités et d'équipements scolaires à fort rayonnement (lycées, université) explique cet afflux de personnes. Elles proviennent, pour l'essentiel, des autres communes du Pays.

Le reste de Cap l'Orient agglomération (108 000 habitants) connaît en revanche une forte diminution de population au cours de la journée : jusqu'à moins 25%. À partir de 9h du matin, le coeur d'agglomération est plus fortement peuplé que le reste de la communauté d'agglomération. La situation s'inverse à nouveau vers 17h.

Présence de population sur chaque territoire ( en nombre de personnes)
Présence de population sur chaque territoire ( en nombre de personnes)

Une observation plus fine montre toutefois des particularités. Ainsi les populations de Caudan et d'Hennebont s'accroissent dans la journée du fait de la présence d'activités économiques et d'établissements publics, tandis que certains quartiers résidentiels de Lorient comme Merville ou le Ter voient leur population diminuer de 7 à 8% en journée.

Le reste du Pays (Communauté de commune Blavet Bellevue Océan et Communauté de communes de la région de Plouay du Scorff au Blavet) est également résidentiel. Il perd plus de 20% de population en journée, même si Plouay résiste à l'évasion quotidienne de ses habitants.

Les mouvements de population sur le Pays de Lorient en 24 heures
Les mouvements de population sur le Pays de Lorient en 24 heures

Pulsations urbaines : la représentation par anamorphose

Les anamorphoses sont utilisées en cartographie statistique pour montrer l'importance d'un phénomène donné : ce type de carte est couramment appelé un cartogramme.
La carte ne représente alors plus la réalité géographique mais la réalité du phénomène.

Ici, chaque secteur d'analyse du Pays de Lorient est, pour chaque heure de la journée, déformé en fonction du poids de la population qui y est présente.

Ainsi, les secteurs de Lorient-Lanester, où affluent un nombre important de personnes, "grossissent" à partir de 07h00, au détriment des autres secteurs, qui se "vident" en partie de leur population résidentielle.

Le territoire retrouve sa forme initiale vers 21h00, lorsque les habitants ont regagné leur domicile.

Des pics de déplacements

La grande majorité des habitants du Pays de Lorient effectue au moins un déplacement par jour, la moyenne journalière étant de 4 déplacements.
Seules 16000 personnes (8% des habitants) ne bougent pas durant la journée.

Personnes présentes au domicile au cours de la journée
Personnes présentes au domicile au cours de la journée

Sur 190400 habitants de 5 ans et plus, 180000 sont à leur domicile entre 23h et 7h, chiffre qui tombe à moins de 80000 à 10h passé.
Plus de 100000 personnes ont donc changé de lieu et d'activité en l'espace de trois heures. Parmi elles, une personne sur deux (un peu moins de 50000 personnes) rentre chez elle pour le déjeuner. Les retours au domicile en fin de journée sont plus étalés, entre 16h30 et 20h.

L'âge et l'activité, sources de disparités

Les retraités sont peu mobiles. Plus d'une personne sur deux ne se déplaçant pas dans la journée est à la retraite, soit 8810 personnes. La mobilité des actifs ayant un emploi est forte et étalée sur la journée, leurs activités étant variées : travail, loisirs, achats... Entre 10h et midi ainsi qu'entre 15h et 16h, ils ne sont plus que 26% à domicile. Quant aux enfants scolarisés avant le bac, ils sont en pourcentage les plus nombreux à se déplacer, à l'exception du mercredi. Leur journée reste très marquée par le rythme scolaire, avec des activités moins diversifiées que celles de leurs parents.

Présence au domicile par catégorie de population
Présence au domicile par catégorie de population

Au rythme de l'école et du travail

Les deux principales activités, école et travail, sont très marquées dans le temps. Elles rythment la vie du territoire et de la majorité de la population. Entre 7h et 9h, près de 70000 personnes quittent leur domicile pour se rendre à l'école ou au travail. Cet afflux massif est suivi d'un reflux vers le domicile sur l'heure de midi avec le retour d'environ 30000 travailleurs et écoliers.

Répartition du nombre de personnes à l'école ou au travail
Répartition du nombre de personnes à l'école ou au travail

École et travail sont également concentrés dans l'espace, en particulier sur la ville centre ou l'on recense à la fois les principaux employeurs et les établissements scolaires à fort rayonnement (lycées, université).

Caudan compte également un grand nombre de travailleurs du fait des zones d'activités le long de l'A82. De manière moins marquée, certains secteurs comme Lanester-centre, Ploemeur-nord, Quéven, Hennebont et l'agglomération Locmiquélic - Port-Louis - Riantec sont des lieux d'école et de travail, ce qui leur confère un statut de pôle d'appui et d'équilibre sur le territoire.

Loisirs : une meilleure répartition

Avec des secteurs littoraux attractifs comme Ploemeur-sud et Gâvres-Plouhinec, l'activité de loisirs est mieux répartie. Malgré tout, les centres- villes de Lorient et Lanester restent les principaux lieux de loisirs du territoire, et dans une moindre mesure Larmor-Plage, Ploemeur-nord et Hennebont-est.

Répartition du nombre de personnes pratiquant un loisir dans la journée
Répartition du nombre de personnes pratiquant un loisir dans la journée

En semaine, les inactifs (retraités, scolaires, personnes au foyer) pratiquent davantage d'activités de loisirs que les actifs. Elles sont pratiquées l'après-midi par plus de 14000 personnes simultanément entre 15h et 19h, avec un pic entre 15h30 et 16h et une brutale chute d'affluence après 18h30.

Les actifs prennent alors le relais avec autour de 5000 pratiquants de 17h à 21h (6% des actifs).

Les étudiants restent la catégorie dont les loisirs sont pratiqués le plus tard, avec un pic de pratique entre 21h et 23h.

Les achats révélateurs des comportements

Les achats s'effectuent essentiellement dans les centres villes et les grandes zones commerciales de Lorient et Lanester. Viennent ensuite les communes de Riantec-Locmiquélic, Larmor, Ploemeur, Quéven et surtout Hennebont, qui est un pôle commercial important. La période 10h30-11h est le temps fort des achats avec environ 6000 femmes et 4000 hommes. Les achats sont davantage pratiqués par les femmes, même si les hommes sont majoritaires entre 18h et 19h dans les grandes surfaces (6 hommes pour 4 femmes).

L'étude des modes de déplacement liés aux achats fait apparaître de nettes différences selon le moment de la journée. En matinée les modes doux font part égale avec la voiture individuelle, ce qui s'explique par l'importance des petites courses dans les commerces de proximité. L'après-midi l'usage de la voiture domine, tout comme la fréquentation des grands magasins, super et hypermarchés.

Nombre de personnes effectuant des achats sur une journée
Nombre de personnes effectuant des achats sur une journée

L'accompagnement est surtout féminin

L'accompagnement est une autre activité très différenciée selon le sexe. Les femmes accompagnent ou vont chercher quelqu'un beaucoup plus fréquemment que les hommes. Les pics de 8h45 et de 16h30 correspondent aux horaires d'école. Deux pics de plus faible intensité encadrent la pause de midi. Passé 17h30, les hommes se substituent aux femmes, Ils sont alors plus nombreux pour accompagner ou aller chercher quelqu'un.

Présence de la population à différents moments de la journée ( surcroît et déficit de population présente par rapport à la population résidente)
Présence de la population à différents moments de la journée ( surcroît et déficit de population présente par rapport à la population résidente)

Compléments d'informations : consultez le diaporama réalisé par AudéLor