20.02.2018

[Vient de paraître] Dents creuses et friches dans les zones d’activités du pays de Lorient : un gisement à valoriser

Face aux besoins fonciers des entreprises et à l'exigence d'économie d'espace, AudéLor a réalisé une analyse des terrains potentiellement mobilisables pour l'économie.


Dents creuses et friches dans les zones d’activités du pays de Lorient : un gisement à valoriser.

Dents creuses et friches dans les zones d’activités du pays de Lorient : un gisement à valoriser.
Note de l'observatoire territorial d'AudéLor n°99, février 2018

Les zones d’activités économiques (ZAE) constituent un facteur essentiel du développement économique d’un territoire pour certains types d’activités. La création de nouvelles zones est donc indispensable, c’est pourquoi 200 nouveaux hectares sont inscrits à horizon 2037 dans le SCoT du pays de Lorient arrêté le 23 mai 2017.

Face aux besoins fonciers des entreprises et à l'exigence d'économie d'espace, AudéLor a recensé les espaces non bâtis, les "dents creuses", et les friches bâties connues. Ce gisement, estimé à 44 ha, représente 3 % de la surface totale des Zones d'activités du pays de Lorient.

L’agence met ainsi en évidence le foncier potentiellement mobilisable dans les zones d’activités existantes et apporte un éclairage sur les possibilités de densification au sein des espaces économiques.

Une question ? Contact : Armelle Livory-Moser

 

> Téléchargez la Communication n°99 en cliquant ici

> ou consultez-là directement ci-dessous :