04.10.2019

Parution | Observatoire de l'immobilier du pays de Lorient et accession aidée à la propriété

Consultez les publications d'AudéLor et de l'ADIL du Morbihan


Observatoire de l'immobilier du pays de Lorient

AudéLor et l'ADIL du Morbihan vous ont proposé une Matinale de présentation de leurs dernières études le 2 octobre dernier.

Retrouvez ci-dessous leurs publications.

Observatoire de l'accession aidée à la propriété du pays de Lorient - ADIL du Morbihan

Amené à disparaître dans les zones dites «détendues» (B2 et C) d’ici la fin
2019, la suppression du Prêt à Taux Zéro (PTZ) dans le neuf interroge et suscite des inquiétudes de la part des professionnels et des ménages.
Le Pays de Lorient (partie morbihannaise), essentiellement composé de communes en zone B2 et C, s’est retrouvé de fait directement concerné par ces mesures.

En 2018, comme la plupart des territoires morbihannais, les volumes de PTZ contractés dans le neuf ont diminué tant sur Lorient Agglomération que sur Blavet Bellevue Océan. En revanche, les projets dans l’ancien se sont maintenus contrairement à ce qui a pu être observé en Morbihan et même en France.

Dans ce contexte et dans l’attente des prochaines annonces quant au Projet de Loi de Finances 2020, cette étude propose d’approfondir ces chiffres en analysant les conséquences de l’évolution de la mouture du PTZ. Le profil financier des opérations et les caractéristiques socio-économiques des ménages seront également abordés afin de porter un regard complet sur la primo-accession en Pays Lorientais.

> Consultez la présentation de l'ADIL du Morbihan (Matinale du 2 octobre 2019) en cliquant ICI

> Consultez l'étude de l'ADIL du Morbihan en cliquant ICI

 

Observatoire de l'immobilier du pays de Lorient. Prix des biens et profils des acquéreurs 2016-2018 - AudéLor

Le parc de logements anciens est un gisement d’offre important pour les ménages cherchant à accéder à la propriété. Il recèle en particulier un potentiel de logements à coût abordable.

Avec près de 4000 transactions chaque année sur le nouveau pays de Lorient, il constitue une ressource 3 fois plus importante que les logements neufs (1300 environ).

L’analyse des transactions immobilières 2016-2018, à partir de la base Perval – Notaires de France, permet de situer le niveau des prix sur le territoire, leur évolution, mais également le profil des acquéreurs : âge, catégorie socio-professionnelle, lieu de résidence au moment de l’achat.

Quelques points importants :

  • Les ventes d’appartements ancien, dont les prix sont en légère baisse, se distinguent nettement des ventes d’appartements neufs : les acquéreurs sont plus jeunes, davantage originaire du territoire.
  • Les ventes d’appartements neufs sont marqués par une baisse des prix moyens due à une forte évolution de la typologie des biens vendus : beaucoup plus de petits logements en 2018. Leur prix moyen au m² est deux fois celui de l’ancien : 3321 €/m² contre 1667.
  • Le prix des maisons anciennes est en légère hausse sur 3 ans. La hausse est en particulier plus marqué sur Quimperlé Communauté. On retrouve moins de 65 ans ou plus  parmi les acquéreurs que sur le marché des appartements. Les territoires sont assez démarqués en terme de profil des ménages entre littoral, cœurs d’agglomération et couronnes périphériques.

Contact AudéLor : Arnaud Le Montagner

 

ou directement ci-dessous :

Observatoire de l'immobilier du pays de Lorient. Communication AudéLor n°125, octobre 2019 de AudéLor