24.07.2020

Parution | Coûts des déplacements domicile-travail sur le Nouveau pays de Lorient

Les navettes domicile-travail génèrent pour les individus et pour le territoire 3 types de coûts : financiers, environnementaux et en temps perdu.


 

Dans le prolongement de l’étude réalisée sur les navetteurs du Nouveau pays de Lorient, AudéLor a souhaité apporter un regard complémentaire en analysant les différents coûts rattachés aux déplacements domicile-travail.

Il en ressort que ces navettes pèsent dans le budget des ménages et impactent lourdement le territoire.

6 profils représentatifs des salariés du territoire ont été sélectionnés pour illustrer les coûts des déplacements domicile-travail des ouvriers et employés du territoire.

 

Le contexte du Nouveau pays de Lorient :

  • Des navettes domicile-travail en croissance  +  1,3%  par  an  entre  1999  et  2015. Elles concernent aujourd’hui 68 000 actifs chaque jour dans le Nouveau pays de Lorient, soit 65,4 % des actifs.
  • Un éloignement croissant entre actifs et emplois et un décalage entre type d’emplois créés et type d’actifs accueillis dans les communes.
  • 92% des déplacements domicile-travail effectués en voiture. Des navettes de plus en plus longues en kilomètres et en durée.


Un exemple de situation - Un actif, ouvrier, qui habite à Lorient et travaille à Quimperlé :

  • Distance parcourue en voiture : 49 km /jour
  • Rémunération : 10,3 €/heure
  • Coût en temps : 40 minutes/jour
  • Coût financier : 363 €/mois soit 1h25 de travail quotidien pour financer le déplacement
  • Coût environnemental : 1,79 tonne de CO2 émis par an

 

ou directement ci-dessous :

 

Une question ? Contact AudéLor : Caroline le Neures