agence d’urbanisme, de développement économique et technopole du pays de lorient

Accueil / Publication

Quelle(s) perception(s) du handicap par les habitants de Lorient Agglomération ?

Habitat et société / publié le

partager sur

Une enquête représentative dans le cadre de l’observatoire HIT


Le projet HIT (Handicap Innovation Territoire) a été lancé par Lorient Agglomération en partenariat avec le centre mutualiste de Kerpape et Biotech Santé Bretagne dans le cadre du programme national “Territoires d’Innovation”.

Les ambitions du projet sont plurielles : développer un territoire inclusif de référence, favoriser l’"handicapowerment" (transformer les limitations en motivations) et déployer de nouvelles solutions technologiqueséconomiques, d'usage et organisationnelles pour favoriser l'insertion des personnes en situation de handicap sur le territoire de Lorient Agglomération.

AudéLor, en lien avec Lorient Agglomération, Kerpape et Biotech Santé Bretagne, a travaillé en partenariat avec le cabinet Tryom  pour réaliser une enquête représentative : 805 personnes de 16 ans et plus ont été interrogées en décembre 2020 par la société Tryom.

Cette enquête comme celle auprès des personnes en situation de handicap sera reconduite au milieu et à la fin du programme HIT.

À retenir :

  • 52% des habitants disent avoir une relation proche (ami, famille) avec une personne en situation de handicap
  • 70% des habitants déclarent ressentir de l’empathie ou de l’admiration vis-à-vis des personnes en situation de handicap
  • 73% estiment que les entreprises locales sont, à compétence égale, réticentes à embaucher des personnes en situation de handicap
  • 25% sont "tout à fait d’accord" avec l’idée que les personnes en situation de handicap sont de mieux en mieux intégrées dans la société
  • 25% sont "tout à fait d’accord" avec l’idée que Lorient Agglomération est un territoire en pointe pour l’intégration des personnes en situation de handicap
  • 53% sont "tout à fait d’accord" avec l’idée que le handicap permet de développer des compétences nouvelles
  • 50% sont "tout à fait d’accord" avec l’idée que les innovations liées au handicap peuvent être créatrices d’emploi
  • 5% des habitants déclarent connaître le projet HIT.
Consultez la Communication 156

© 2019. Conçu par Lamour du Web