Les copropriétés dans l'agglomération de Lorient

 

État des lieux et mesure de la fragilité potentielle

Un observatoire des copropriétés a été créé par Lorient Agglomération en 2016, dans le cadre d’un dispositif soutenu par l’ANAH. Il permet de recenser l’ensemble des copropriétés et d’estimer celles qui sont potentiellement fragiles.

Le parc des copropriétés représente plusieurs enjeux importants pour l’agglomération de Lorient :

  • la revalorisation des centres-villes et centres-bourgs,
  • le renouvellement du parc privé,
  • le maintien des équilibres au sein du parc privé avec une offre de logements pour des ménages modestes.
  • Le besoin d’intervenir sur le renouvellement énergétique et faire face aux difficultés techniques liées à l’obsolescence des matériaux de construction, notamment pour le parc issu de la reconstruction.

Avec 2514 copropriétés et 23 577 logements, ce parc représente 47% des logements collectifs de Lorient Agglomération, ce qui en fait une composante importante de l’offre.

L’observatoire a établi un système de notation pour classer les copropriétés suivant leur niveau de fragilité potentielle, selon six indicateurs :

  • la vacance de longue durée des logements,
  • le taux d’occupants modestes,
  • la présence de commerces,
  • le pourcentage de petits logements,
  • la valeur vénale des logements et l’évolution des prix dans le temps.

Au final, à chaque copropriété du territoire est attribuée une note qui représente le risque potentiel de fragilité.


Une question ? Contact AudéLor : Laurence Debacq

 ou directement ci-dessous :